Serveur de téléchargement jDownloader

Zeuth

Geek depuis toujours, accroc aux nouvelles technologies. Libre ou non, mon coeur balance toujours..

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Gui dit :

    Il manque la fermeture des double quote  » pour la variable UMASK dans le script de lancement automatique.

  2. Mathieu dit :

    Merci beaucoup pour ce tutoriel, très complet et assez bien détaillé, tout roule pour moi 😉
    Ceci étant dit, il y a des fautes de syntaxe dans le script que tu as partagé, il serait bien pour les novices de le corriger et d’ajouter quelques variables supplémentaires pour le simplifier encore plus !

  3. Mathieu dit :

    Je reviens vers vous à nouveau car je me suis aperçu que le plugin d’auto-extraction ne fonctionne plus lorsque l’on migre l’installation de JD2 de Windows (10 pour ma part) à Debian 8.
    C’est bien malheureux en termes d’efficacité puisque je suis obligé de me connecter en SSH pour aller les extraires à la main.
    As-tu rencontré le même problème ?
    N’hésite pas à me contacter par email pour en discuter.
    Merci d’avance !

  4. Nikito dit :

    Hello, j’ai un vieux PC qui traine, je viens de réfléchir a lui donner une nouvelle vie pour en faire un serveur dl jdownloader + stockage sur nas, ma freebox ne gérant pas parfaitement tous les hébergeurs.merci pour ce tuto je vais essayer de l’appliquer!

  1. 28 octobre 2014

    […] Serveur de téléchargement avec jDownloader2 en mode console headless  […]

Laisser un commentaire